Que se passe-t-il quand le groupe, que vous avez toujours admiré et dont vous êtes le plus grand fan, reprend une de vos chansons ?

C’est ce qu’on va voir tout de suite avec « Enter Sandman » de Metallica par Motörhead.


Metallica

C’est encore un géant américain qui nous intéresse pour débuter cette chronique. Créé en 1981 en Californie, Metallica regroupe dans son line-up actuel :

  • James Hetfield au chant et à la guitare rythmique
  • Lars Ulrich à la batterie
  • Kirk Hammett à la guitare et aux chœurs
  • Robert Trujillo à la basse et aux chœurs

Grâce à leur renommée planétaire, les 4 musiciens se placent dans le cercle très fermé du « Big Four of Thrash » and heavy metal, aux côtés de Slayer, Anthrax et Megadeth.
Chez eux, chaque sortie d’album est un gigantesque carton, chaque date est remplie à ras bord de monde qu’ils se produisent dans les salles, les stades ou les festivals et ils font partie des artistes les plus influents du milieu metal.

Mais comme chaque groupe devenant un monstre sacré pour d’autres, les Metallica ont eux aussi leurs propres références. Parmi elles : Black Sabbath, Deep Purple, Led Zeppelin, etc… etc… et bien entendu : Motörhead.
Il faut savoir que lorsqu’il était plus jeune, Lars Ulrich, était un fan inconditionnel de Lemmy Kilmister, le leader emblématique de Motörhead et était président de son fan club. Cette anecdote a été relayée dans l’excellent documentaire diffusé sur Arte sur la vie de Lemmy. J’ose à peine imaginer la réaction du cher batteur et fondateur de Metallica lorsque Motörhead a décidé de reprendre une de ces chansons…

Ce titre, d’ailleurs, parlons-en : Il s’agit, donc, d' »Enter Sandman« , issu du 5ème album (surnommé le « Black Album » pour sa pochette sombre) du groupe en 1991 et sorti en single quelques jours/semaines avant la date prévue pour l’opus. Cette chanson parle des cauchemars que font les enfants et des monstres qu’ils y voient, ce que le clip retranscrit très justement d’ailleurs.

Celui-ci a été réalisé par Wayne Isham qui a également travaillé avec d’immenses artistes de tous les gens musicaux : Bon Jovi, Judas Priest, Michael Jackson, Foo Fighters, Simple Plan, Sheryl Crow… (et j’en passe…) Son travail lui a d’ailleurs valu le prix du « Meilleur clip Hard Rock » aux MTV Music Awards pour cette vidéo.
La chanson en elle-même a aussi raflé la certification du « Disque de Platine » avec plus d’1 million de singles vendus et est encore à ce jour une des chansons les plus jouées par Metallica. Elle sert également de chanson d’ouverture à leur documentaire paru en 2004 et intitulé « Some Kind Of Monster« .


MOTÖRHEAD

 

Laisser un commentaire